01.jpg

 

 

TRIBUNE DE L'OPPOSITION

 

AGIR POUR ORGEVAL

 

AGIR  POUR  ORGEVAL est une Opposition constructive. Nous ne pratiquons pas la démagogie en  critiquant la Municipalité sur les conséquences de lois qu’elle est obligée d’appliquer (urbanisme ou réforme territoriale).  Nous ne surfons pas non plus sur le sentiment de mécontentement généralisé qui conduit à tout dénigrer. Nous voulons AGIR en apportant des propositions réalistes.

Nous voulons améliorer le présent

Nous sommes des élus qui, avec leur expérience et leurs compétences, veulent être utiles aux Orgevalais. Par nos interventions répétées au sein du Conseil municipal, par notre participation actives aux commissions, nous voulons peser sur les décisions municipales afin de corriger les nombreux dysfonctionnements dont nous sommes les témoins :

  • Manque de concertation sur des sujets importants pour les Orgevalais (ex: Brunetterie, urbanisme, finances). La scandaleuse politique d’urbanisation à outrance, que le Maire a tenté d’imposer au cours du Conseil municipal du 14 octobre, en est un parfait exemple
  • Favoritisme dans l’attribution des logements sociaux et des places de crèches
  • Manque de transparence dans les dépenses des syndicats intercommunaux

Nous voulons préparer l’avenir

Le Maire ne respecte pas ses électeurs et, pour ce dernier mandat, il ne court aucun risque de sanction démocratique. Avec sa majorité, il prépare  le bétonnage systématique de notre village. 60 logements à l’hectare, soit un logement pour 170 m² de terrain, voilà ce qui nous attend pour les futurs projets d’urbanisation.

Nos obligations légales en matière de logements aidés ne doivent pas conduire à une densification insupportable. Nous avons des solutions alternatives à proposer.

Nous voulons également sécuriser l’avenir d’Orgeval dans la perspective du prochain élargissement de notre Intercommunalité à 400.000 habitants. C’est en effet la nouvelle Agglo qui aura en charge de mettre en place le PLU intercommunal dès 2017. Que pèsera la voix d’Orgeval parmi 73 autres communes ?

Il faut maîtriser d’urgence l’urbanisation et baliser les futurs contours d’Orgeval pour plus de sécurité et de fluidité dans la circulation des véhicules, avec davantage de stationnements. Aujourd’hui, c’est la Majorité qui organise la dégradation de notre cadre de vie faute d’imagination et de concertation.

Il s’agit d’une mandature particulièrement importante car elle marquera certainement la fin d’une époque : celle des maires dotés de pouvoirs très étendus. C’est le moment de prendre toutes les mesures permettant de protéger Orgeval et non d’engager notre village dans une course effrénée à l’urbanisation.

Nous sommes inquiets de voir ce mandat commencer avec les mêmes dysfonctionnements que ceux  qui nous ont conduits à quitter la Majorité.

Nous voulons informer les Orgevalais

Etre informés permet aux citoyens de mieux participer à la démocratie locale. Avec notre blog, c’est notre but depuis 2009, avec près de 1.000 articles parus.

Nous le voyons aujourd’hui, la Municipalité trie désormais ses informations et les met en forme grâce aux services d’un spécialiste en publi-reportage. Le même qui a orchestré la campagne électorale du Maire. L’augmentation des impôts locaux a été minimisée aux yeux des Orgevalais alors qu’une large publicité a été accordée aux taxes intercommunales. Les sujets essentiels sont éludés, au mépris du devoir d’information municipal. Ainsi, Le futur élargissement de notre intercommunalité, qui a été officialisé par le Préfet le 28 août, a été évoqué en trois lignes dans l’édito du Maire du journal municipal d’octobre.

Chaque semaine, par des articles de fond, des analyses et des interviews de personnalités, nous tentons de combler le déficit d’information des Orgevalais sur la vie municipale et intercommunale. C’est la manifestation de notre volonté de transparence.

www.agir-pour-orgeval.fr : des actualités chaque lundi. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., des élus à votre écoute : Christian Jutteau, Geneviève Kolodkine, Patricia Chartier et Thierry Langlais

 

 

ORGEVAL POUR TOUS

 

Orgeval Pour Tous a toujours œuvré pour éviter à Orgeval une progression non maitrisée de l’urbanisation, incompatible avec ses caractéristiques de village semi-rural, insuffisamment desservi par des transports en commun.

Vos conseillers poursuivront cet objectif ; même si la tâche est plus difficile, nous ne renoncerons pas. En effet Orgeval se transforme à grande vitesse.

 

Orgeval pourrait sous peu être intégré à la communauté d’agglomération Seine-Aval qui va de Poissy à Mantes, ce qui n’est pas raisonnable.

Cette agglomération de Poissy à Mantes correspond au territoire de l’OIN, Opération d’Intérêt National créée en 2007 à laquelle le maire  avait demandé qu’Orgeval soit intégré, ce que déjà nous n’avions pas approuvé. Ceci devait aider pour la restructuration de la zone économique ; chacun peut constater que  celle-ci ne s’est jamais portée aussi mal !   

Cette communauté d’agglo Seine-Aval regrouperait plus de 70 communes et 400 000 habitants ; nous refusons d’y être intégrés aussi rapidement. 

 

Nous sommes déjà inquiets de constater une  hausse record des impôts locaux pour 2014 : plus de 15 %, qui résulte de notre intégration dans la CA2RS (12 communes, moins de 100 000 habitants).

Nous vous rappelons que nous étions opposés  en 2011 à cette entrée dans la CA2RS et que nous avions fait une autre proposition qui a été rejetée.

 

Le caractère semi-rural d’Orgeval est remis en cause. L’équipe Tasset-Boelhy a élaboré en 2011 un PLU trop densificateur, d’où aujourd’hui un afflux de logements trop nombreux, parfois trop denses (sur des parcelles privatives de 150 m2), et donc de nouvelles obligations de logements  sociaux.       

Cette même équipe vous dit que ce PLU était une exigence du Préfet. Ils ne vous disent pas qu’ils ont menti au Préfet et aux Orgevalais en affirmant que ce PLU ne permettrait pas une population pour Orgeval de plus de 7 000 habitants avant 2020. C’est faux ; nous serons plus de 7000 habitants en 2015/2016 ! 

 

Aujourd’hui nous devons nous opposer à l’équipe Tasset qui veut densifier encore plus.   Son obsession, c’est la production  d’un maximum de logements  sociaux en urgence, sans discussion préalable avec les conseillers municipaux et sans information aux Orgevalais !  

Le Conseil municipal d’octobre devait changer des règles du PLU pour autoriser des constructions très denses de logements sociaux sur des parcelles qui pourraient être préemptées, sans information préalable des propriétaires ! Le dossier étant très mal présenté, devant les protestations des deux oppositions, cette délibération a été repoussée. 

 

La construction de logements sociaux  ne doit pas conduire à une densification insupportable. 

Au carrefour Pierrot, le projet de 20 logements sociaux ne prévoit qu’un seul parking par logement, ce qui n’est pas raisonnable dans un quartier déjà bien dense.  

Rue de Montamets, près de l’école, le projet prévoit 8 logements, ce que nous n’approuvons pas car des parkings indispensables pour l’école et les riverains vont disparaitre.  

Nous nous opposons au projet de sept logements sociaux dans les communs de  la Brunetterie. 

 

N’oubliez pas que l’équipe Tasset n’a pas obtenu la majorité des votes des Orgevalais.

 

Aussi nous devons agir pour sauver ce qui peut l’être :

Disons stop, lors d’une prochaine modification du PLU, à la densification des constructions, à la multiplication des logements sociaux dans des quartiers déjà denses. 

Refusons d’intégrer dans l’urgence une agglomération trop importante de 70 communes.

Demandons au Maire, à son adjoint aux finances le non renouvellement de hausses d’impôts trop élevées : plus de 15 % pour les impôts fonciers, c’est inacceptable.   

Exigeons un projet pour le parc de la  Brunetterie, encore abandonné ! Nous avons des propositions concrètes pour un travail constructif avec toute l’équipe municipale.       

 

Vos conseillers Orgeval Pour Tous : Eliane Marchal – Laurent de Ruffier d’Epenoux – Hélène Boisverd -  Daniel Louvet

 

Blog : www.orgevalpourtous.net 

Adresse mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Téléphone : 06 24 97 52 23

 

Haut de page