Chaque été, nos espaces naturels sont en effet durement touchés par les feux de forêt et de végétation. 90% de ces feux sont d’origine humaine dont la moitié due à une imprudence

 

Haut de page