Le Premier ministre a annoncé le placement des départements d’Ile-de-France en surveillance renforcées en raison de la dynamique épidémique. Les nouvelles opérations de dépistage, notamment en milieu scolaire, associées à la mise en oeuvre d’un traçage renforcé des contaminations, doit permettre de casser les chaînes de contamination.

 

Le préfet des Yvelines a par ailleurs immédiatement renforcé les mesures de contrôle dans le département. Ainsi, une fête clandestine a été interrompue par le groupement de gendarmerie départementale des Yvelines dimanche 28 février, et 96 personnes ont été verbalisées au cours de l’opération.

 

Le préfet des Yvelines appelle tous ceux qui le peuvent à privilégier le télétravail dans les jours et semaines qui viennent.

 

En outre, le préfet des Yvelines a pris deux mesures fortes qui visent à freiner l’évolution de l’épidémie :

 

 

Haut de page