04.jpg

 

 

Le portail national d'information des personnes âgées

 

 

Pour-les-personnes-agees.gouv.fr

 

Ce site Internet rassemble toutes les informations utiles pour les personnes âgées en perte d'autonomie et leurs aidants,notamment sur les aides disponibles et les démarches à effectuer pour les obtenir. Il propose également des outils pratiques pour guider les personnes âgées dans leur parcours, en particulier un annuaire des établissements et des services médicalisés pour personnes âgées et un simulateur permettant d’estimer le montant du « reste-à-charge » mensuel pour une place dans un Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

 

Une plateforme téléphonique d’information est également ouverte du lundi au vendredi, de 9 h 00 à 18 h 00, au 0 820 10 39 39 (0,15€ TTC la minute), afin de répondre aux questions des usagers qui n’ont pas accès à Internet ou qui souhaitent un contact direct.

 

 

 

 

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) permet au Conseil départemental des Yvelines et à ses partenaires de mettre en place un projet personnalisé d’accompagnement médico-social de la perte d’autonomie des personnes âgées de 60 ans et plus.


L’APA à domicile (APAD)

Dans le cadre de sa politique en faveur du maintien à domicile des personnes âgées, l’APAD permet la prise en charge totale ou partielle de frais occasionnés par la perte d’autonomie, entre autres :

  • L’intervention d’une aide à domicile
  • Le portage de repas
  • Les aides techniques pour l’adaptation au logement
  • Les frais d’hygiène
  • Les soins de pédicurie
  • La téléassistance
  • Les frais de transport liés à la dépendance
  • Le montant de l’APA est établi en fonction du niveau de dépendance, du montant du plan d’aide et des ressources du demandeur. Il est versé chaque mois au bénéficiaire et permet une meilleure prise en charge de ses besoins en matière d’aide à domicile.


L’APA en établissement pour personnes âgées dépendantes (APAE)

L’APAE permet la prise en charge totale ou partielle des frais liés à la dépendance en Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) ou en Unité de Soins de Longue Durée (USLD).

 

Pour en savoir plus

 

Conditions et démarches pour percevoir l’APA

Calculez le montant mensuel de votre APA

Téléprocédure de demande d’APA à domicile

 

 

L’aide aux aidants

Des groupes d’aide aux aidants interviennent sur tout le territoire du Département des Yvelines et permettent aux conjoints, aux enfants ou à tout autre aidant non professionnel d’échanger sur les problématiques liées à l’accompagnement d’une personne en perte d’autonomie


Pour en savoir plus, consultez le site du Conseil Départemental des Yvelines

 

 

Amélioration de l’habitat

Le programme Habiter Mieux dans les Yvelines : un accompagnement gratuit et des aides financières pour vos travaux de rénovation thermique

Le Conseil départemental des Yvelines et l’agence Nationale de l’Habitat se sont associés pour mettre en oeuvre ce programme qui a pour objectif d’aider les propriétaires à réaliser des travaux d’économie d’énergie et améliorer l’accessibilité de leur habitat.

 

Site de SOLIHA Yvelines

Programme « Habiter Mieux »

Plaquette SOLIHA Yvelines « Programme Habiter mieux »

Plaquette SOLIHA Yvelines « Bien vivre chez soi dans un logement adapté et accessible »

 
Pour en savoir plus


Aménagement du logement d’une personne âgée - site du Conseil Départemental des Yvelines

Portail national pour les personnes âgées – « Vivre à domicile »

Aides diverses - Site de l’ADIL 78 (Agence Départementale d’Information sur le Logement)

Aide de la caisse de retraite - Travaux d'amélioration dans son logement

Subvention de l’ANAH pour les travaux d’amélioration de l’habitat

 

 

Signalement de maltraitance

 

             Violences physiques ou psychologiques, pressions financières, négligences…

             La maltraitance des personnes âgées est plus courante qu’il n’y paraît !

 

             Elle passe pourtant souvent inaperçue.

 

 

 

 

 

 Quels sont les signes ?
Elle peut prendre différentes formes :

  • Les maltraitances psychologiques sont les plus courantes : insultes, infantilisation, harcèlement, menaces… ;
  • Les maltraitances financières, lorsque l’on empêche la personne de maîtriser ses ressources, en confisquant son portefeuille ou en s’accaparant un héritage par exemple.
  • Les négligences peuvent être volontaires ou involontaires.

 

Il s’agit de tout manquement à un acte de la vie quotidienne qui porte atteinte à la personne, le fait de la laisser dans des sous-vêtements souillés par exemple.

  • Les violences physiques : coups, bousculade, contention inappropriée…
  • Les maltraitances civiques consistent à priver la personne de ses droits élémentaires, en l’enfermant par exemple ou en la privant de ses papiers d’identité.

 

Comment y faire face ?
En parler tout d’abord.
S’il s’agit de violences physiques, la police reste l’interlocuteur de première ligne. Des services existent également pour aider les personnes concernées, les écouter, les informer, les orienter ou si elles le désirent les aider à mettre en place des solutions – pour qu’elles soient moins isolées par exemple.

 

Qui contacter ?

  • Numéro national d’appel contre la maltraitance envers les personnes âgées et les personnes handicapées : 3977 du lundi au vendredi de 9h à 19h.
  • Service d’écoute, de conseil et d’accompagnement mis en place par le Conseil Départemental des Yvelines et l’association gérontologique des Yvelines (AGY) : 01 39 55 58 21
  • Alma France

 

Pour s'informer cliquer ICI


Pour en savoir plus, consulter le site du Conseil Départemental des Yvelines

 

 

 

Haut de page